XIVème Congrès de l’ACD’OM

– GUADELOUPE 2005 –

 

Le positionnement géographique de l’outre mer français dans les trois océans et la place importante de ces régions dans la biodiversité planétaire justifient et nécessitent que l’outre mer français bénéficie de l’Etat et de l’Europe d’un traitement particulier.

 

 

Le 14ème congrès de l’ACD’OM a été clôturé le 18 novembre au siège du Conseil Régional à Basse Terre.

 

Le 17 novembre a été consacré à la tenue des quatre ateliers programmés :

 

Cette journée s’est déroulée sur le site de Beauport à Port Louis à l’invitation de la CCNGT (Communauté de Communes du Nord Grande Terre).

 

Le 18 novembre, en assemblée plénière, après le compte rendu des ateliers et après en avoir débattu, les congressistes ont adopté à l’unanimité les sept résolutions présentées.

 

Le bureau, sous la présidence de Jean Claude CHRISTOPHE, se félicite de la bonne tenue de ce 14ème congrès qui s’est déroulé sans problèmes avec une participation record.